Ces Laborantins incontournables : Tahar Rahim, Aissa Maiga, Doria Tillier, Karim Leklou, Nawell Madani

Les promotions se succèdent au Laboratoire de l’Acteur – Hélène Zidi, chacune tout aussi précieuse et unique. Parmi les nombreux élèves qui ont suivi la Méthode créée par Hélène Zidi, beaucoup ont su se faire une place dans le milieu du cinéma et du théâtre

 

À l’affiche de longs-métrages, ils enchainent les projets et s’épanouissent dans leur métier : Tahar Rahim, Aissa Maiga, Doria Tillier, Karim Leklou et Nawell Madani et bien d’autres qui feront l’objet d’autres articles. Découvrez le parcours de ces anciens laborantins qui ont maintenant leur place dans le métier.

TAHAR RAHIM

Tahar Rahim est arrivé au Laboratoire de l’Acteur – Hélène Zidi avec une vraie envie d’en découdre, très travailleur et persuadé qu’il ferait ce métier envers et contre tout. Il se sentait déjà légitime ! Acteur très instinctif, la caméra ne l’impressionnait pas et il ne composait pas avec. Il était, lui, unique, naturel et charismatique. Au bout de deux ans de formation, il est engagé sur une des mises en scène de Hélène Zidi pour jouer le premier rôle masculin de « Libres sont les papillons ».
Il est par la suite Remarqué par le réalisateur Jacques Audiard pour son talent et son côté juvénile et décroche le rôle principal dans le film « Un prophète » en 2009. Le film est récompensé par neuf César dont le César du Meilleur Espoir Masculin et Meilleur Acteur pour Tahar Rahim.
Dès 2011, il entame sa carrière internationale en tenant un rôle dans « The Eagle » de Kevin Macdonald et il enchaine les projets depuis.
En 2018 on le retrouve à l’affiche de Marie Madeleine de Garth Davis dans le rôle de Judas, aux côtés de Joaquin Phoenix et Rooney Mara.

AISSA MAIGA

Aïssa Maïga est une artiste qui ne se satisfait jamais de rien, ni d’elle même et qui explore tous les domaines du possible. Frondeuse, révoltée et créative elle est entrée au Laboratoire de l’Acteur – Hélène Zidi pour expérimenter et comprendre comment elle pourrait optimiser son immense potentiel pour le mettre au service des réalisateurs.
C’est en 2005 qu’elle se fait connaître du grand public grâce à son rôle dans « Les poupées russes » de Cédric Klapisch. En 2007 elle tient le rôle principal dans le drame « Bamako », d’Abderrahmane Sissako, rôle qui lui permet de décrocher une nomination dans la catégorie meilleur espoir féminin aux Césars 2007. Depuis cela elle multiplie les grandes collaborations, entre films d’auteurs, comédies, téléfilms, pièces de theâtre et films internationaux. Son interprétation est plusieurs fois récompensée lors de Festivals et grandes rencontre du Cinéma.
En 2017 elle tient le rôle principal au côté de dans la comédie française « Il a déjà tes yeux ».

DORIA TILLIER

Dotée d’une grande intuition, Doria Tillier est entrée au Laboratoire de l’Acteur – Hélène Zidi en total lâché prise. Calme, très attentive et centrée, elle a beaucoup travaillé sans jamais mettre de limite à sa fantaisie et à son imagination. Très en accord avec elle-même, elle a su développer un univers étonnant.
Elle démarre sa carrière par des petits rôles à la télévision, des publicités et des courts métrages, mais c’est en 2012 qu’elle explose aux yeux du grand public en devenant la nouvelle Miss Météo de Canal +. Elle tiendra sa chronique humoristique pendant deux ans.
En 2017, l’actrice tient son premier rôle principal au cinéma dans Monsieur et Madame Adelman, dont elle est également la co-scénariste. Son rôle lui vaudra une nomination au César de la meilleure actrice en 2018.

KARIM LEKLOU

Karim Leklou décroche son premier petit rôle à l’écran dans « Un prophète » de Jacques Audiard. C’est sur les conseils de Tahar Rahim que Karim intègre la formation du Laboratoire de l’Acteur – Hélène Zidi. Avec un univers fort et singulier, Karim est entré dans le travail en toute confiance et s’est laissé guidé. Extrêmement tenace, il n’a jamais rien lâché et a travaillé sa différence en étant toujours un guide pour ses partenaires qu’il embarquait dans son énergie.
En 2011, il obtient de beaux seconds rôles dans « Les Géants » de Bouli Lanners et « La Source des femmes » de Radu Mihaileanu, films présentés au festival de Cannes, qui lui permettent d’être remarqué dans le métier. Il enchaine ensuite les rôles, avec une prédilection pour le cinéma d’auteur. En 2012 il obtient le rôle principal dans le court métrage « Marseille la nuit » et obtient deux Prix d’Interprétation Masculine aux Festivals d’Angers et Pantin.
En 2018 il sera à l’affiche du thriller français « Le monde est à toi » aux côtés d’Isabelle Adjani et Vincent Cassel.

NAWELL MADANI

Nawell Madani est un ovni qui est passé en quelques mois du groupe starter au groupe Pro ! Extrêmement exigeante, généreuse et travailleuse, elle inspirait ses partenaires par sa créativité et son imagination. Elle s’est donnée tous les moyens de gravir les étapes de ce métier avec courage et détermination. Une vraie battante ! Après une première carrière en tant que danseuse et chorégraphe, Nawell Madani se prend d’amour pour le théâtre et se forme au Laboratoire de l’Acteur – Hélène Zidi. Elle débute sa carrière d’humoriste en 2011 après avoir été repérée au Jamel Comedy Club. Animatrice pour la télévision, chroniqueuse au Grand Journal, Nawell multiplie les expériences et se fait petit à petit un nom. En 2015, elle est récompensée aux Globes de Cristal dans la catégorie Meilleur one-man-show.  En 2017 elle réalise son tout premier film, C’est tout pour moi, inspiré de son histoire personnelle et dans lequel elle tient le premier rôle.