Un César pour «Maman (s)» de Maïmouna Doucouré

Un César pour «Maman (s)» de Maïmouna Doucouré

Meilleur court métrage : un César pour «Maman (s)» de Maïmouna Doucouré !

Que de chemin parcouru pour Maïmouna Doucouré depuis l’écriture de son scénario lors de la 1ère édition de La Ruche, programme annuel de résidences d’écriture lancé en 2013 par Gindou cinéma.

Elle a reçu le César du meilleur court-métrage pour son œuvre intitulée «Maman (s)». La Ruche a permis depuis 4 ans d’aider plus d’une trentaine de jeunes auteurs autodidactes dans le développement d’un premier projet de court-métrage professionnel.

Dans cet accompagnement saluons la qualité du travail de tutorat assuré par les cinéastes Sandrine Poget, Emmanuel Laborie et aussi Pascal Tessaud en 2016. Pour tous ceux qui sont animés d’un vrai désir de cinéma, l’exemple de Maïmouna est un formidable encouragement.